jeudi, 20 août 2009

Les activités...

 

*Exemples d’activités proposées

:

* Activité musical

(possède divers musique d’enfants) Chanter, danser, sauter, animer les chansons à gestes….

692797

 

contines animées 

(marionnettes aux doigts), petits moments lecture  ou livres imagiers    

9782841967407FS
         

 *Atelier éveil jeux 

basée sur les 5 sens par exemple….M’installer avec lui dans la salle de jeux et lui laisser découvrir les jeux à disposition, le guider dans ses gestes…

Le jeu permet à l'enfant de :

  • travailler et de découvrir par le plaisir.
  • Découvrir et s'ouvrir au monde et aux autres.
  • apprendre à agir pour transformer le monde et son environnement.
  • Apprendre à gérer et dépasser les tensions liées à la socialisation et a ses frestrations. En jouant l'enfant apprendre à mieux comprendre, puis à agir sur les situations qu'il subit. Le jeu permet à l'enfant de se socialiser.
  • Apprendre les rôles et fonctions sociales.
  • Développer une culture familiale et sociale et référence pour régler ses problèmes d'adulte.
  • Se projeter dans l'avenir et dans son devenir de futur adulte.
  • Inventer, créer transformer son environnement.
  • Travailler la concentration.
  • Organiser sa pensée et -son intelligence

 

Il existe toute sorte de jeux, tous sont bons pour le développement de l'enfant. Chaque jeu permet à l'enfant de travailler et de mettre en oeuvre des compétences différentes.

Plus les jeux sont variés plus ils sont profitables à l'enfant. Il est parfois difficile pour un parent de voir tous les jouets mélangés sur le sol de la chambre, mais si le rangement est nécessaire et constructeur, l'apparente pagaille l'est aussi. Elle permet à l'enfant de développer son imagination, sa créativité et transformant et en utlisant des contraintes qui lui sont données.

                                                                                                                      *Atelier peinture et bricolage 

travaux manuels (peinture au doigts, feutres adaptés , tampons fait à base d’une pomme de terre) travail par thème (selon les fêtes divers de l’année) J’utilise beaucoup de récuperation (exp :petit pot Yop pour fabriquer des instruments de musiques ou bouchons de lait pour la réalisation de masques)… 

Le rôle de la peinture


Le développement sensoriel Développement de l'ouïe (bruits des papiers, de la peinture remuée ou posée sur le papier), de l'odorat (odeur de la peinture),

du toucher (l'enfant utilise les mains, les doigts, les pieds... il découvre son corps),

de la vue (couleurs lumineuses ou non, formes et figures, plan de peinture vertical ou horizontal...)

et du goût (les enfants goûtent d'eux-même la peinture, choisie pour être non toxique).

Le développement moteur

L'enfant affine la préhension par l'utilisation de divers ustensiles (pinceau, brosse, rouleau...) Il dissocie ses doigts par la trace de la main, puis avec un seul doigt. Il coordonne ses mouvements par la manière de tenir le pot d'une main et le pinceau de l'autre.

L'enfant précise ses gestes : dans un premier temps l'ensemble du corps accompagne la main, puis le geste s'affine et seule la main et le poignet travaillent.

La peinture : premiers pas vers l'écriture ; maîtrise du mouvement ; contrôles de la direction ; ébauche du graphisme ...

On peu amener l’enfant aux première découverte des Peintres connu et proposer des activité de peinture ‘à la manière de…’

La relation sociale

Faire de la peinture, c'est surtout manipuler. Nous retrouvons donc de nombreux points communs avec la manipulation de matières molles.

Peindre, c'est également une manière de s'exprimer, par le choix des couleurs, par le geste, par la réticence, par l'espace qu'il occupe sur la feuille, la petite histoire qui accompagne le dessin. Il extériorise des sentiments, des pulsions, voire des fantasmes.

Exemple : un enfant roule une voiture dans la peinture, puis sur une grande feuille. L'enfant, en peignant, se voit conduire. Il nous emmène à la mer !

Au départ, la trace de l'enfant laissée sur la feuille est due au hasard. Pour lui, c'est magique ! Progressivement, il va réaliser qu'il est l'acteur et donc aura envie de recommencer, de reproduire le geste.

Peindre, c'est apprendre à partager : partager les pots de peinture, partager parfois la feuille de papier.

visite matteo 021

Le bricolage et la manipulation

 

Dans le développement du jeune enfant, la découverte des matières, des formes et des couleurs est une des étapes fondamentales.

Pourquoi manipuler ?

Permet aux enfants de se familiariser avec différents objets et matières (pâte à sel, pâte à modeler, peinture à doigt, graines et pâtes, jeux d'eau, collage,etc.)

Les pâtes à sel ou à modeler offre à l'enfant des sensations particulières. Il peut créer des formes, arrondir, applatir, déchirer, faire des petits morceaux ou au contraire rassembler.

Les jeux d'eau, et les manipulations de graines et de pâtes lui permettent de vider et de remplir. Ces ateliers apportent aussi une précision des gestes, l'enfant essayant de remplir les différents ustensiles que nous lui proposons (grands pots, bouteilles, verres, etc.)

Derrière ce jeu, qui est un véritable travail pour l'enfant, se dessine l'acquisition d'une motricité plus fine, mais aussi l'intégration des limites et des règles (jouer sur un tapis et non à côté, mettre dans la bassine ou à côté, etc.), le tout dans un cadre exclusivement ludique.




17:44 Écrit par virginie assmat dans jeux et activité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.